Nom vernaculaire : Diodie tête de mort, épeire tête de mort.
Nom scientifique : Zilla diodia.
Taille : Jusqu’à 3 millimètres (mâle) et jusqu’à 4 millimètres (femelle).
Couleur(s) : Brun roux avec des taches sombres bordées de clair évoquant une tête de mort.
Chant/Cri : Aucun.
Régime alimentaire : Insectes.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : On reconnaît facilement cette petite épeire grâce à ses taches en forme de tête de mort dont elle tire son nom vernaculaire.

Nom vernaculaire : Épeire armide.
Nom scientifique : Aculepeira armida.
Taille : Jusqu’à 72 millimètres.
Couleur(s) : Pattes brunes annelées de noir à l’avant, céphalothorax gris et abdomen blanc avec des macules noires, jaunes et orange.
Chant/Cri : Aucun.
Régime alimentaire : Invertébrés.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Elle peut être confondue avec d’autres épeires dont l’épeire feuille de chêne. On la différencie par l’abdomen plus coloré. Comme toutes les épeires, elle tisse une toile orbiculaire.

Nom vernaculaire : Épeire diadème, araignée des jardins, araignée porte-croix.
Nom scientifique : Araneus diadematus.
Taille : Jusqu’à 22 centimètres.
Couleur(s) : Plus ou moins orangée avec, sur l’abdomen, un motif brun en forme de feuille ainsi que des taches rouge corail à blanches formant une croix.
Chant/Cri : Aucun.
Régime alimentaire : Invertébrés.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : Cette épeire se reconnait facilement aux taches formant une croix sur son abdomen. Sa morsure n’est pas dangereuse mais elle peut être aussi douloureuse qu’une piqûre de guêpe.

Nom vernaculaire : Mangore petite-bouteille, épeire petite-bouteille.
Nom scientifique : Mangora acalypha.
Taille : Jusqu’à 3 millimètres (mâle) et jusqu’à 6 millimètres (femelle).
Couleur(s) : Céphalothorax jaune verdâtre avec des marques noires, abdomen jaune blanchâtre avec, à l’avant, trois bandes noires dont deux bandes latérales obliques. La bande médiane se sépare en deux du milieu de l’abdomen jusqu’à l’arrière. Les pattes sont jaune brun.
Chant/Cri : Aucun.
Régime alimentaire : Invertébrés.
Statut de protection : Aucun.

: Ses noms vernaculaires viennent des bandes, présentes sur l’abdomen, évoquant une bouteille.