Nom vernaculaire : Bergeronnette des ruisseaux.
Nom scientifique : Motacilla cinerea.
Taille : Jusqu’à 20 centimètres.
Couleur(s) : Ventre et partie inférieure des ailes blancs, croupion et poitrine jaunes, queue, partie supérieure des ailes et gorge noires avec des bandes blanches, dos et tête gris avec des bandes blanches au niveau des yeux, pattes gris-orangeâtre.
Les œufs sont écrus avec des taches plus sombres.
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Animaux aquatiques.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure) et protégée dans toute la France.
Informations complémentaires : Cette bergeronnette évolue principalement à proximité des cours d’eau à la recherche de ses proies. Elle peut être confondue avec la bergeronnette printanière. On les différencie à la couleur du dos. Gris pour la la bergeronnette des ruisseaux et vert pour la bergeronnette printanière.

Nom vernaculaire : Bergeronnette grise, Hochequeue gris.
Nom scientifique : Motacilla alba.
Taille : Jusqu’à 19 centimètres.
Couleur(s) : Le ventre et la partie inférieure de la queue sont blancs. La calotte, la nuque, la gorge, le bec, les pattes et la partie supérieure de la queue sont noirs. Les ailes sont blanches avec des rayures noires, sauf à la base où elle sont grises.
Les œufs sont blanc tachetés de gris taupe.
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Insectivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure), Elle est protégée sur tout le territoire français.
Informations complémentaires : C’est un oiseau que l’on trouve principalement au sol. Il est reconnaissable a sa démarche rapide. Son nom de « hochequeue gris » vient du fait que la bergeronnette grise agite constamant sa queue, un autre comportement facilitant son identification.

Nom vernaculaire : Chardonneret élégant.
Nom scientifique : Carduelis carduelis.
Taille : Jusqu’à 25 centimètres.
Couleur(s) : Face rouge écarlate entourée de blanc, dos et flancs bruns, queue noire tachetée de blanc, ailes noires avec une large bande jaune. Le juvénile a des couleurs plus ternes.
Les œufs sont gris tachetés de brun pastel
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Granivore avec une préférence pour les graines de chardons.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure à vulnérable) et protégé dans toute l’Europe.
Informations complémentaires : Tout comme le serin cini, le chardonneret voit sa population en déclin, ce qui lui vaut le même statut de protection. Son nom vient de sa préférence pour les graines de chardon.

 

Nom vernaculaire : Choucas des tours
Nom scientifique : Coloeus monedula
Taille : Jusqu’à 39 centimètres.
Couleur(s) : Noir avec la nuque et la partie postérieure du crane gris.
Les œufs sont bleu clair tacheté de noir.
Chant/criCliquez ici
Régime alimentaire: Omnivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure) et protégée à Saint-Pierre et Miquelon.
Informations complémentaires : Le choucas des tours peut être confondu avec la corneille. On peut les différencier par la taille : le choucas est plus petit.

Nom vernaculaire : Corneille noire
Nom scientifique : Corvus corones
Taille : Jusqu’à 41 centimètres.
Couleur(s) : Noir. Ses œufs sont vert-bleu turquoise
Chant/Cri : Cliquez ici.
Régime alimentaire : c’est en principe un charognard mais en ville elle se nourrit des déchets ménagers.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineur).
Informations complémentaires : Il est très difficile de différencier les différentes espèces de corvidés, La corneille est plus petite que le corbeau freux et le grand corbeau. On peut plus facilement la différencier du choucas des tours : ce dernier a le front et le ventre gris.

Nom vernaculaire : Étourneau sansonnet.
Nom scientifique : Sturnus vulgaris.
Taille : Jusqu’à 22 centimètres.
Couleur(s) : Noir brillant tacheté de brun, crème ou blanc. Son plumage est iridescent. Ses œuf sont bleu turquoise.
Chant/Cri :
Régime alimentaire : Omnivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : Cet oiseau est surtout célèbre pour son vol en nuée. Cependant, d’autres caractéristiques rendent cet oiseau étonnant, notamment sa capacité d’imitation : voix humaines, sons d’objets ou d’autres animaux.

Nom vernaculaire : Fauvette mélanocéphale.
Nom scientifique : Sylvia melanocephala.
Taille : Jusqu’à 13 centimètres.
Couleur(s) : Corps et bec gris, tête noire (d’où son nom), gorge blanche , cercle oculaire
rouge, pattes orange grisâtre et œil gris brun. Ses oeuf sont blond pâle tachetés de brun
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Principalement de petits vertébrés. Elle complète son régime par des
graine et des fruits.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure)
Informations complémentaires : Beaucoup d’espèces de fauvettes se ressemblent. La
fauvette mélanocéphale en fait partie. Elle se différencie par un corps trapu et la disposition
des couleurs sur celui-ci.

Nom vernaculaire : Fauvette pitchou.
Nom scientifique : Sylvia undata.
Taille : Jusqu’à 13 centimètres.
Couleur(s) : Le mâle a la tête, les ailes et le dos gris foncé, la gorge et le ventre gris taupe, l’œil café noir, le cercle oculaire rose taupe et les pattes marron pâle. La femelle est plus pâle. L’œuf est blanchâtre tacheté de bronze et de brun.
Chant/CriCliquez ici
Régime alimentaire : Insectivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (en danger).
Informations complémentaires : Ce petit oiseau aux couleurs sombres se reconnaît à sa gorge rougeâtre. La population de son espèce,en déclin, justifie son statut de protection.

Nom vernaculaire : Geai des chênes.
Nom scientifique : Garrulus glandarius.
Taille : Jusqu’à 36 centimètres.
Couleur(s) : Brun rosé avec les ailes noires et grises arborant une tache bleu vif à la base. Sa tête et sa gorge sont blanches et sont séparées par une rayure noire partant de la base du bec. Le croupion est blanc et la queue est blanche sur la partie inférieure, noire sur la partie supérieure. L’oiseau arbore également des rayures noires sur le front. Ses œufs sont cuivrés.
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Omnivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : C’est le corvidé le plus coloré de la région. Il ne doit pas être confondu avec trois autres espèces : la pie bavarde (un peu plus grande et moins colorée mais avec un vol similaire), le casse-noix moucheté (de la même taille mais aux couleurs plus foncées) et la huppe fasciée (un peu plus petite, aux couleurs similaires mais avec un bec plus fin et plus long).

Nom vernaculaire : Grand corbeau
Nom scientifique : Corvus corax
Taille : Jusqu’à 69 centimètres.
Couleur(s) : Noir. Les œufs sont bleu-vert pâle tachetés de brun.
Chant/Cri : Cliquez ici.
Régime alimentaire : Omnivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : C’est le plus grand corvidé de la région. En vol, on le confond souvent avec de gros rapaces mais son bec, long et massif, permet facilement de l’identifier. Sa population est en augmentation.

Nom vernaculaire : Grive musicienne.
Nom scientifique : Turdus philomelos.
Taille : Jusqu’à 22 centimètres.
Couleur(s) : Partie supérieure du corps brune virant au kaki taché de noir sur les flancs. Partie inférieure du corps et cercle oculaire blanc crème, également tacheté de noir. Partie inférieure des ailes orangée. Pattes jaunâtres. Oeuf bleuté tacheté de noir.
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Insectivore et frugivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : C’est une espèce partiellement migratrice (une partie de la population migre alors que l’autre est sédentaire). En ce qui concerne la population migratrice, elle est présente en hiver dans la région. Les quatre espèces de grives présentes dans la région (dont la grive musicienne) se ressemblent. La meilleure méthode pour les différencier est d’observer la partie inférieure des ailes : orangée chez la grive musicienne, rouge chez la grive mauvis et blanche chez la grive draine et la grive litorne. C’est la seule espèce à utiliser un outil (plus précisément une pierre) pour casser les coquilles d’escargots (ces derniers font partie de son régime alimentaire, ainsi que des vers et des larves).

Nom vernaculaire : Mésange à longue queue.
Nom scientifique : Aegithalos caudatus.
Taille : Jusqu’à 16 centimètres.
Couleur(s) : Ventre, gorge et joues blancs. Queue, ailes, dos, pattes et bec noirs (peut varier selon l’individu), yeux noirs cerclés de violet foncé. Le juvénile a des couleurs plus ternes. Oeuf blanc tacheté de roux.
Chant/Cri :
Régime alimentaire : Invertébrés.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure) et protégée dans toute la France.
Informations complémentaires : Son corps rondouillard et sa longue queue permettent facilement d’identifier cet oiseau assez difficile à observer.

Nom vernaculaire : Moineau domestique.
Nom scientifique : Passer domesticus.
Taille : Jusqu’à 18 centimètres.
Couleur(s) : Gris clair avec une tache noire sur l’œil, bec et gorge également noirs, calotte grise, arrière des joues marron, partie supérieure des ailes brun roux rayée de noir avec une tache blanche. partie supérieure de la queue jaune gris, pattes jaune-orangé.
les œufs sont blancs tacheté de brun
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Omnivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure) et protégée en Guyane.
Informations complémentaires : C’est l’espèce de moineau la plus commune dans la région. Le fait qu’en ville il n’ait pas peur de l’homme permet de l’observer de près, ce qui facilite son identification.

Nom vernaculaire : Pic vert, pic-vert, pivert.
Nom scientifique : Picus viridis.
Taille : Jusqu’à 30 centimètres.
Couleur(s) : Dos, partie supérieure des ailes et joues vert olive, ventre, gorge et partie inférieure des ailes blanc cassé. Calotte rouge. Les moustaches du mâle sont rouges tandis que celles de la femelle sont noires. Ses œufs sont blancs
Chant/CriCliquez ici
Régime alimentaire : Le pic vert se nourrit principalement d’insectes et de larves mais il lui arrive aussi de se nourrir de graines.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (preoccupation mineure).
Informations complémentaires : Cri particulier ressemblant à un rire. On l’entend également frapper le bois de son bec à la recherche de larves.

Nom vernaculaire : Pie bavarde, jacasse, ageasse, ajasse, agasse, agache, ajaça, agace.
Nom scientifique : pica pica.
Taille : Jusqu’à 56 centimètres.
Couleur(s) : Blanc et noir avec des reflets bleuâtres sur les ailes, violacés sur corps et verdâtres sur la queue. Ses œufs sont blancs tachetés de brun
Chant/Cri : Cliquez ici
Régime alimentaire : Omnivore.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : C’est un des corvidés les plus répandus dans la région, elle est facilement reconnaissable en vol grâce à ses grosses taches noires et blanches. Son nom populaire de « jacasse » vient de son cri fréquemment répété. Par analogie, « jacasser » signifier parler sans arrêt.