Noms vernaculaires : Andryale à feuilles entières.
Nom scientifique : Andryala integrifolia.
Taille : Jusqu’à 60 centimètres.
Feuillage : Oblong-lancéolé et velu. Feuilles inférieures dentées à sinuées avec la base atténuée. Feuilles supérieures sessiles et entières avec la base élargie.
Couleur : Gris anisé.
Floraison : Juillet à Septembre.
Inflorescence : En épi de capitule.
Couleur : Jaune.
Fruit : Akène.
Couleur : Orange grisâtre.
Statut de protection : Aucun
Informations complémentaires : Cette plante est facilement reconnaissable à son inflorescence et à sa tige ainsi  qu‘à ses feuilles velues.

Noms vernaculaires : Astérolide épineux, Buphthalme épineux, Pallénis épineux.
Nom scientifique : Pallenis spinosa.
Taille : Jusqu’à 50 centimètres.
Feuillage : Alterne, velu et pointu.
Couleur : Vert clair
Floraison : Avril à août.
Inflorescence : En capitule.
Couleur : Jaune (le pédoncule est plus sombre que les fleurs).
Fruit : Akène.
Couleur :
Statut de protection : Espèce protégée en Aquitaine et en Poitou-Charente.
Informations complémentaires : L’inflorescence de la plante est particulière : comme chez d’autres astéracées, les capitules présentent des fleurs que l’on prend souvent pour des pétales. De plus, chez cette espèce, les fleurs dépassent à peine du pédoncule.

Noms vernaculaires : Camomille de Mahon, aurone femelle.
Nom scientifique : Santolina decumbens.
Taille : Jusqu’à 40 centimètres.
Feuillage : Minuscules feuilles charnues regroupées sur les tiges de la plante.
Couleur : Gris.
Floraison : Mai à Août.
Inflorescence : En corymbe de capitules.
Couleur : Jaune.
Fruit : Akène.
Couleur :
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : On peut rencontrer cette plante dans les zones rocailleuses. Elle pousse généralement en nombre, ce qui permet de remarquer son feuillage dense facilement.

Noms vernaculaires : Centaurée rude.
Nom scientifique : Centaurea aspera.
Taille : Jusqu’à 60 centimètres.
Feuillage : Étroit avec des lobes terminés en pointe.
Couleur : Vert pâle.
Floraison : Juin à Octobre.
Inflorescence : En capitule.
Couleur : Magenta.
Fruit : Akène.
Couleur : Orange pâle.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Sa petite taille et ses fleurs magentas rendent son identification assez facile. La plante possède quelques épines. Certaines feuilles sont dépourvues de lobes.

Noms vernaculaires : Chardon laiteux, galactite cotonneux, galactitès, galactite tomenteux, chardon élégant.
Nom scientifique : Galactites tomentosa.
Taille : Jusqu’à 80 centimètres.
Feuillage : Grandes feuilles profondément découpées.
Couleur : Vert aux nervures blanches.
Floraison : Avril à Août.
Inflorescence : En capitule.
Couleur : Rose au coeur blanc.
Fruit : Akène.
Couleur : Beige avec un plumeau blanc.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Il peut être confondu avec le chardon-Marie (qui s’en différencie par un feuillage moins découpé) ou certains scolymes.

Noms vernaculaires : Chicorée sauvage, chicorée amère, barbe-de-capucin, vraie endive.
Nom scientifique : Cichorium intybus.
Taille : Jusqu’à 1 mètre 20.
Feuillage : Grandes feuilles basales profondément lobées.
Couleur : Vert franc.
Floraison : Printemps à Automne.
Fleur : Capitule possédant de nombreux pétales fins.
Couleur : Bleu ciel.
Fruit : Akène.
Couleur : Orange pâle avec des taches grises foncées.
Statut de protection : Espèce sous liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : On peut facilement identifier cette plante grâce à ses grandes tiges fines, à ses fleurs bleu ciel et à ses grandes feuilles basales profondément lobées. Ces dernières sont comestibles (elle ont un goût amer). On utilise aussi les racines, torréfiées, pour remplacer le café.

Noms vernaculaires : Cousteline, reichardie, faux picris, terre-grèpe.

Nom scientifique : Reichardia picroides.
Taille : Jusqu’à 50 centimètres.
Feuillage : Feuilles fines, glauque et en rosette peu plaquée au sol. Les rebords sont irrégulièrement découpés.
Couleur : Gris anisé
Floraison : Avril à juillet.
Inflorescence : en capitule.
Couleur : Jaune.
Fruit : Akène.
Couleur : Noir avec une aigrette blanche.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Cette plante, dont on consomme les jeunes feuilles, fait partie des « salades sauvages » les plus recherchées dans la région. En hiver, on la reconnaît à ses fructifications en forme de petits bulbes.

Noms vernaculaires : Grande camomille, pyrèthre doré, pyrèthre mousse, partenell.
Nom scientifique : Tanacetum parthenium.
Taille : Jusqu’à 70 centimètres.
Feuillage : Pétiolé, mou et profondément lobé.
Couleur : Vert asperge avec les nervures vert pomme.
Floraison : Juillet à septembre.
Inflorescence : En corymbe de capitules.
Couleur : Fleurons ligulés blancs et fleurons tubulés jaunes.
Fruit : Akène.
Couleur : Gris perle.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : Cette camomille est utilisée dans de nombreux domaines pharmacologiques : elle permet de traiter les inflammations, elle a des propriétés anticancéreuses et permet de prévenir les migraines. Elle est aussi utilisée pour traiter les règles douloureuses.

Noms vernaculaires : Héliotrope d’hiver.
Nom scientifique : Petasites fragrans.
Taille : Jusqu’à 30 centimètres.
Feuillage : Grandes feuilles étalées.
Couleur : Vert.
Floraison : Hiver.
Fleur : Nombreuses fleurs regroupées en petites panicules.
Couleur : Blanc et rose.
Fruit : Akène à aigrette
Couleur : Noir cramoisi avec l’aigrette blanche.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Cette plante pousse à proximité des cours d’eau. Comme son nom l’indique, elle fleurit en hiver, contrairement à la plupart des plantes de la région.

Noms vernaculaires : Inule fausse criste, inule perce-pierre.
Nom scientifique : Inula crithmoides.
Taille : Jusqu’à un mètre.
Feuillage : Petites feuilles charnues pouvant être équipées de trois petites dents à l’extrémité. Forme linéaire ou lancéolée.
Couleur : Vert anis
Floraison : Juillet à Octobre.
Inflorescence : En capitule.
Couleur : Jaune.
Fruit : Akène.
Couleur : Orange grisâtre (peut virer au gris brunâtre foncé) avec une aigrette blanche.
Statut de protection : Espèce protégée en Basse-Normandie.
Informations complémentaires : C’est une plante principalement côtière. On la reconnait à ses petites feuilles charnues et à ses tiges dont chacune porte une petite capitule à l’extrémité. Son nom de « perce-pierre » vient du fait qu’elle semble pousser à travers la roche.

Noms vernaculaires : Inule squarreuse, herbe aux mouches, œil de cheval.
Nom scientifique : Inula conyza.
Taille : Jusqu’à 120 centimètres.
Feuillage : Feuilles oblonges-lancéolées ou elliptiques-lancéolées, entières ou denticulées. La partie inférieure est tomenteuse. La partie supérieure est légèrement pubescent.
Couleur : Gris anisé
Floraison : Août à Octobre.
Inflorescence : En corymbe de capitules.
Couleur : Jaune avec des fleurs latérales rouge foncé.
Fruit : Akènes.
Couleur : Orange grisâtre avec une aigrette blanche.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Cette espèce est reconnaissable a ses nombreuses inflorescences en partie fermées. Les grecs l’utilisait séchée et étendue sous le blé, pour éloigner les rongeurs.

Noms vernaculaires : Inule visqueuse.
Nom scientifique : Dittrichia viscosa.
Taille : Jusqu’à un mètre.
Feuillage : Entier, lancéolé, alterne et collant.
Couleur : Vert olive
Floraison : Automne.
Inflorescence : En grappe de capitules.
Couleur : Jaune. les fleurons tubulaires sont plus foncés que les fleurons ligulés.
Fruit : akène.
Couleur : Blanc.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Cette espèce a plusieurs utilités. D’abord, elle héberge un parasite de la mouche de l’olive. C’est également une plante mellifère. Enfin, dans certaines régions italiennes, on l’utilisait dans la pharmacopée : en Sardaigne, pour combattre les douleurs rhumatismales. Les feuilles étaient utilisées en Sicile comme hémostatique cicatrisant et en Ligurie pour remplacer le tabac.

Noms vernaculaires : Laiteron épineux, laiteron piquant, laiteron rude.
Nom scientifique : Sonchus asper.
Taille : Jusqu’à 100 centimètres.
Feuillage : Feuille plutôt grande et bordée d’épines.
Couleur : Anis foncé avec la nervure principale gris clair. Le revers est gris anisé.
Floraison : Juin à Octobre.
Inflorescence : En capitule.
Couleur : Jaune.
Fruit : Akène.
Couleur : Brun avec un plumeau blanc.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Il s’agit d’une grande plante reconnaissable à ses feuilles,
également grandes, épineuses. La sous-espèce, le laiteron glauque se différencie de l’espèce
principale par une tige et un feuillage plus charnus et plus épineux.

Noms vernaculaires : Laiteron glauque.
Nom scientifique : Sonchus asper subsp. glaucescens.
Taille : Jusqu’à 100 centimètres.
Feuillage : Feuillage lancéolé, épais et recouvert d’épine.
Couleur : Vert gris.
Floraison : Mai à juin
Inflorescence : En capitule.
Couleur : Jaune.
Fruit : Akène.
Couleur : Marron avec une aigrette blanche
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Le laiteron glauque est un sous-espèce du laiteron épineux. Il s’en diffère par un feuillage plus épais et plus épineux.

Noms vernaculaires : Laiteron maraicher, laiteron lisse.
Nom scientifique : Sonchus oleraceus.
Taille : Jusqu’à 150 centimètres.
Feuillage : Grandes feuilles plus ou moins lobées et au bord légèrement épineux.
Couleur : Vert-fougère
Floraison : Juillet à septembre (peut tenir jusqu’à janvier).
Inflorescence : En capitule.
Couleur : Jaune avec une ligne mauve taupe.
Fruit : Akène.
Couleur : Marron doré.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : C’est une espèce plutôt répandue dans la région. Le laiteron maraicher peut être confondu avec le laiteron épineux. Il s’en distingue par des feuilles moins lobées et nettement moins coriaces. L’espèce est utilisé par l’homme comme plante fourragère.