Noms vernaculaires : Bugle rampante, herbe de Saint-Laurent, petite consoude.
Nom scientifique : Ajuga reptans.
Taille : Jusqu’à 40 centimètres.
Feuillage : Feuilles opposées, dentelées avec des nervures prononcées.
Couleur : Vert moyen à vert foncé.
Floraison : De la fin du printemps au début de l’été.
Inflrescence : En épi.
Couleur : Bleu ou violet virant sur du blanc à la base de la fleur.
Fruit : tétrakène.
Couleur : Orange grisâtre virant sur du foncé.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Sa hampe florale ressemble à celle de certains phlomis. On les différencie à leurs fleurs.

Noms vernaculaires : Calament népéta, calament faux népéta, calament glanduleux, sarriette népéta, sarriette calament, fausse marjolaine, baume sauvage, calament à petites fleurs, calament de montagne, pouliot de montagne, sarriette faux népéta.
Nom scientifique : Clinopodium nepetae.
Taille : Jusqu’à 80 centimètres.
Feuillage : Petites feuilles simples et opposées.
Couleur : Gris verdâtre.
Floraison : Juillet à Septembre.
Inflorescence : En cyme
Couleur : Indigo virant au blanc avec le temps.
Fruit : Tetrakène.
Couleur :
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Avant d’appartenir au genre « Clinopodium », cette plante faisait partie du genre « Calamintha » auquel appartenait le basilic sauvage. On utilise toute la plante en médecine ainsi que ses feuilles en remplacement de la menthe. On peut aussi la consommer en infusion (elle peut, cependant, se montrer excitante et l’essence distillée peut provoquer des accidents nerveux à fortes doses).

Noms vernaculaires : Epiaire de Bysance, épiaire laineuse, oreille de lapin, oreille d’ours.
Nom scientifique : Stachys byzantina.
Taille : Jusqu’à 60 centimètres (inflorescence comprise).
Feuillage : Epais et couvert d’un duvet.
Couleur : Gris anisé
Floraison : Juin à septembre.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Rose violacé à violet.
Fruit :
Couleur :
Statut de protection : Aucun
Informations complémentaires : Cette plante, originaire d’Eurasie, s’échappe des jardins où elle est souvent utilisée comme couvre-sol. Lors de sa période de floraison, on remarque plus les épis que les fleurs, minuscules et en petit nombre en comparaison des épis.

Noms vernaculaires : Lamier amplexicaule, lamier embrassant, lamier à feuilles embrassantes.
Nom scientifique : Lamium amplexicaule.
Taille : Jusqu’à 25 centimètres.
Feuillage : Opposé en croix, arrondi à ovale et profondément crénelé.
Couleur : Vert asperge.
Floraison : Mars à octobre.
Inflorescence : En glomérule.
Couleur : Mauve avec les pistils orange. Le pétale inférieur est blanc avec des taches magenta foncé.
Fruit : Akène.
Couleur : beige.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Ce lamier est très répandu dans la région. C’est une espèce hermaphrodite dont on peut consommer les feuilles, les fleurs et les jeunes pousses.

Noms vernaculaires : Mélitte à feuilles de mélisse, Mélisse des bois, Mélisse sauvage.
Nom scientifique : Melittis melissophyllum.
Taille : Jusqu’à 70 centimètres.
Feuillage : Opposé, oval-oboval, rugueux, gaufré et à marge ondulée. Une fois froissées, les feuilles dégagent une odeur de citronnelle.
Couleur : Vert à vert foncé.
Floraison : Printemps à été.
Inflorescence : En glomérule.
Couleur : Rose ou blanc avec le pétale inférieur pourpre.
Fruit : Akène.
Couleur :
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : On utilise cette plante dans de nombreux domaines médicaux. En phytothérapie, on s’en sert pour ses propriétés anti-inflammatoires, digestives et sédatives. Dans les pharmacopées traditionnelles, elle est vendue pour soigner les hémorroïdes et les œdèmes. On s’en sert aussi en infusion pour soigner les troubles du sommeil et de digestion.

Noms vernaculaires : Romarin, romarin officinal.
Nom scientifique : Rosmarinus officinalis.
Taille : Jusqu’à 1 mètre 50.
Feuillage : Petites feuilles étroites et linéaires.
Couleur : Vert foncé avec la partie inférieure blanc argenté.
Floraison : En hiver et de l’été à l’automne.
Inflorescence : En grappe.
Couleur : Bleu-violet plus ou moins marqué.
Fruit : Akène.
Couleur : Brun.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : Le romarin fait partie des plantes emblématiques de la région. On le retrouve dans les herbes de Provence et dans d’autres utilisations culinaires. On s’en sert aussi dans l’ornement ainsi qu’en médecine et en phytothérapie. Le feuillage, une fois frotté, dégage une odeur rappelant l’encens, d’où son nom provençal d’encensier.

Noms vernaculaires : Sarriette des montagnes, sarriette vivace.
Nom scientifique : satureja montana.
Taille : Jusqu’à 40 centimètres.
Feuillage : Feuilles fines, coriaces et opposées en forme de croix.
Couleur : Vert sombre.
Floraison : Juillet à septembre.
Inflorescence : En corymbe.
Couleur : Pétales blancs maculés de rose, étamines blanches et anthères roses.
Fruit : Akène.
Couleur :
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Comme une grande partie des espèces de la famille des lamiacées, la sarriette des montagnes est comestible. Ses feuilles et ses sommités fleuries sont utilisées comme condiments (ses fleurs ont d’ailleurs une saveur piquante). On utilise la plante pour la fabrication d’huile essentielle.

Noms vernaculaires : Sauge commune, sauge des prés.
Nom scientifique : Salvia pratensis.
Taille : Jusqu’à 50 centimètres.
Feuillage : Principalement en rosette avec quelques feuilles opposées sur la tige.
Couleur : Vert foncé.
Floraison : Printemps à été.
Inflorescence : glomérules spiciformes
Couleur : Bleu.
Fruit : Akène.
Couleur : Orange grisâtre.
Statut de protection : Aucun.
Informations complémentaires : Il s’agit de la sauge la plus commune de la région. Les propriétés médicinales (digestives et antispasmodique) de la sauge des prés sons semblables à celles de la sauge officinale mais avec une action moins forte.