Noms vernaculaires : Céphalantère à feuilles étroites, céphalanthère à feuilles en épée, céphalanthère à feuilles de ciste.
Nom scientifique : Cephalanthera longifolia.
Taille : Jusqu’à 60 centimètres.
Feuillage : distique et lancéolé.
Couleur : Vert citron.
Floraison : Avril à juillet.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Blanc avec des macules jaunes sur le labelle.
Fruit : Capsule.
Couleur : Vert pomme (immature) à kaki (à maturité).
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure à en danger critique).
Informations complémentaires : Ses fleurs pourraient faire penser à une forme de muguet mais en y regardant de plus près, on remarque la présence d’un labelle, un organe spécifique aux orchidaceae.

Noms vernaculaires : Ophrys abeille.
Nom scientifique : Ophrys apifera.
Taille : Jusqu’à 50 centimètres.
Feuillage : Longues et fines feuilles.
Couleur : Vert.
Floraison : Avril à Juin.
Inflorescence : En epi.
Couleur : Sépales dorsaux roses pâles, pétales verts, labelle également vert avec des macules rouges, mauves et pourpres.
Fruit : Capsule.
Couleur : Vert.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure) et protégée en Franche-Comté, en Bretagne, dans le Limousin, en Auvergne, dans le Nord-Pas-de-Calais et en Picardie
Informations complémentaires : Cette espèce d’ophrys peut être identifiée de manière amusante. En effet, les macules présentes sur son labelle peut évoquer, si on a de l’imagination et qu’on est observateur, un visage fantaisiste souriant.

Noms vernaculaires : Ophrys araignée.
Nom scientifique : Ophrys sphegodes.
Taille : Jusqu’à 30 centimètres.
Feuillage : Rosette et feuilles engainantes.
Couleur : Gris anisé
Floraison : Avril à Juin. e
Inflorescence : En épi.
Couleur : Jaune foncé tirant sur du gris, labelle brun avec une macule en forme de « U »
retourné gris rougeâtre entouré d’un fin contour blanc.
Fruit :
Couleur :
Statut de protection : Espèce protégée en Auvergne, eu Picardie et en Alsace.
Informations complémentaires : Cet ophrys se reconnaît facilement à sa macule en « U »
retourné. Cette dernière peut prendre cependant plusieurs formes (la forme citée plus haut
dans la fiche est la plus caractéristique) mais les couleurs de la fleur restent les mêmes.

Noms vernaculaires : Ophrys bécasse.
Nom scientifique : Ophrys scolopax.
Taille : Jusqu’à 50 centimètres.
Feuillage : En rosette.
Couleur : Jaune grisâtre
Floraison : Mars à Mai.
Inflorescence : en épi lâche.
Couleur : Pétales et sépales rose pâle, gynostème et rostrellum jaune grisâtre, champ basal
rouge noirâtre avec le contour inférieur orange grisâtre, labelle noir cramoisi avec des
macules grisâtres.
Fruit :
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure),protégée en
Auvergne et dans le Limousin.
Informations complémentaires : Le champ basal, ainsi que la couleur des pétales et des
sépales de la plante ressemblent à ceux de l’ophrys abeille et de l’ophrys fausse bécasse mais
les couleurs du labelle et des macules permettent de les différencier.

Noms vernaculaires : Ophrys briillant, ophrys en forme d’araignée, ophrys arachnitiforme.
Nom scientifique : Ophrys arachnitiformis.
Taille : Jusqu’à 25 centimètres.
Feuillage : Rosette et feuilles engainantes.
Couleur : Jaune grisâtre
Floraison : Mai à juin.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Pétales et sépales roses pâles, gynostème et rostrellum jaune grisâtre, labelle noir
avec une macule Couleur : de forme variable bleu grisâtre bordée de blanc.
Fruit :
Statut de protection : Espèce protégée en Languedoc-Roussillon et en Aquitaine.
Informations complémentaires : Cette espèce ressemble beaucoup à l’ophrys araignée
(labelle et macule de la même couleur). L’ophrys brillant se différencie facilement par la
couleur des pétales et des sépales (rose pâle pour l’ophrys brillant et jaune foncé tirant sur du
gris pour l’ophrys araignée).

Noms vernaculaires : Ophrys de la passion.
Nom scientifique : Ophrys passionis.
Taille : Jusqu’à 40 centimètres.
Feuillage : Feuilles se terminant en éperon.
Couleur : Vert asperge.
Floraison : Avril à juin.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Sépales, pétales et gynostème vert olive à rose pâle (avec, occasionnellement, deux taches latérales orange sur le gynostème), labelle noir avec l’appendice bronze foncé et une macule pourpre de forme variable.
Fruit : Capsule.
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure) et protégée en Aquitaine.
Informations complémentaires : Cet ophrys a longtemps été considéré comme une sous-espèce de l’ophrys araignée avant d’être classé comme espèce à part entière. Ses fleurs ont des couleurs variables, ce qui peut rendre l’identification difficile. Cependant, la macule a une forme restant à peu près similaire à celle que l’on peut voir sur les photos ci-dessous : ce qui peut aider à l’identifier.

Noms vernaculaires : Ophrys de Provence.
Nom scientifique : Ophrys provincialis.
Taille : Jusqu’à 40 centimètres.
Feuillage : Longues feuilles en forme d’éperons.
Couleur : Vert.
Floraison : Avril à Mai.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Sépales et pétales vert blanchâtre, labelle pourpre (un peu plus clair au centre que sur les bords) et possédant une macule de couleur et de forme variable.
Fruit : Capsule.
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge et protégée en PACA.
Informations complémentaires : Une des variantes de la macule peut le faire confondre avec l’ophrys noir.

Noms vernaculaires : Ophrys fausse bécasse.
Nom scientifique : Ophrys pseudoscolopax.
Taille : Jusqu’à 30 centimètres.
Feuillage :  En rosette.
Couleur :  Gris anisé
Floraison : Avril à fin Mai.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Pétales, sépales dorsales et latéraux roses, ginostème et appendice jaune pâle, stigmate orange, champ basal noir, labelle noir cramoisi et macules gris rougeâtre entourées de blanc jaunâtre.
Fruit :
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation indéterminés).
Informations complémentaires : Cette espèce est difficilement identifiable car elle ressemble à l’ophrys bourdon et à l’ophrys bécasse. De plus, les macules semblent avoir des formes différentes selon les individus.

Noms vernaculaires : Ophrys noir.
Nom scientifique : Ophrys incubacea.
Taille : Jusqu’à 40 centimètres.
Feuillage : Longues feuilles en forme d’éperons.
Couleur : Vert.
Floraison : Printemps.
Inflorescence : En épis.
Couleur : Sépales dorsaux et pétales jaunâtres, labelle pourpre et macule bleu-lavande.
Fruit : Capsule.
Couleur : Beige.
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préocupation mineure) et protégée en Aquitaine.
Informations complémentaires : Son labelle peut-être confondu avec une des variantes de celui de l’ophrys de Provence.

Noms vernaculaires : Ophrys verdissant, ophrys petite araignée.
Nom scientifique : Ophrys virescens.
Taille : Jusqu’à 30 centimètres.
Feuillage : Oblong à une nervure centrale très apparente.
Couleur : Vert tendre
Floraison : Mai à juin.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Pétales, sépales et gynostème vert olive, labelle brun devenant plus clair sur les bords et bordé de deux bandes vert olive à l’extrémité. Macule rose grisâtre.
Fruit : Capsule.
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (données insuffisantes) et protégée en Haute-Normandie, en Basse-Normandie, dans le Centre et en Ile-de-France.
Informations complémentaires : Cette espèce est assez similaire à l’ophrys de la passion et à l’ophrys araignée. Elle s’en différencie par sa taille nettement plus petite et son labelle plus clair.

 

Noms vernaculaires : Orchis géant, orchis à longs bracelets, himantoglosse de Robert.
Nom scientifique : Himantoglossum robertanum.
Taille : jusquà 70 centimètres.
Feuillage : feuilles basales larges et charnues, brillantes et à nervures parallèles, avec feuilles caulinaires engainant la tige.
Couleur : vert-clair.
Floraison : de janvier à avril.
Inflorescence : en épi.
Couleur : violet.
Fruit : capsules.
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : cette grande orchidée sauvage n’est plus protégée car l’espèce semble proliférer facilement depuis 1992.

Noms vernaculaires : Orchis homme-pendu, acéras homme-pendu, porte-homme, pantine,
homme-pendu.
Nom scientifique : Orchis anthropophora.
Taille : Jusqu’à 40 centimètres.
Feuillage : Larges feuilles en rosette.
Couleur : Vert avocat.
Floraison : Avril à Juin (varie selon les régions).
Inflorescence : En épi.
Couleur : Jaune verdâtre.
Fruit :
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure), protégée en
Pays-de-la-Loire, dans le Centre, en Basse-Normandie, dans le Nord-Pas-de-Calais
et en Haute-Normandie).
Informations complémentaires : Son nom d’ « homme pendu » vient du labelle des fleurs
qui évoque un bonhomme pendu. C’est une espèce qui peut s’hybrider avec plusieurs genres
d’orchis.

Noms vernaculaires : Orchis pourpre, Pentecôte.
Nom scientifique : Orchis purpurea.
Taille : Jusqu’à 80 centimètres.
Feuillage : Assez large et en rosette.
Couleur : Vert.
Floraison : Avril à juin.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Sépales et pétales pourpres, labelle blanc tacheté de pourpre.
Fruit : Capsule.
Couleur : Vert olive (immature) à jaune sable strié de marron (à maturité).
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure) et protégée en Franche-Comté.
Informations complémentaires : On peut trouver des hybrides de cette espèce avec, entre autre, l’orchis militaire et l’orchis singe.

Noms vernaculaires : Sérapias à labelle allongé.
Nom scientifique : Serapias vomeracea.
Taille : Jusqu’à 58 centimètres.
Feuillage : Longues feuilles basales aux nervures parallèles.
Couleur : Anis grisâtre.
Floraison : Avril à juin.
Inflorescence : En épi.
Couleur : Rouge grisâtre.
Fruit : Capsule.
Couleur :
Statut de protection : Espèce sur liste rouge (préoccupation mineure).
Informations complémentaires : Cette plante appartenant à la famille des orchidées se reconnait à ses fleurs discrètes mais de forme complexe ainsi qu’à son long labelle replié en arrière.